Musée Guimet

Proche des traditions chamaniques et reconnue au XIV° siècle par le Dalai Lama, la religion Bon a aussi son art, destiné à faire valoir une école religieuse Tibétaine peu connue et plutôt minoritaire, partie intégrante de l’ancien Tibet. Le musée Guimet a décidé de hisser haut les couleurs de ce patrimoine richissime en lui consacrant une exposition regroupant plusieurs pièces exceptionnelles nous permettant une véritable immersion au cœur du grand Tibet oriental. Visite guidée…

Il était une fois avant le bouddhisme

Née au Vii°siècle, cette religion est ancrée dans une forte tradition monastique qui lui permet notamment dans ses monastères de mettre ses moines à l’épreuve lors de missions d’enluminures retraçant l’histoire et l’avènement de cette croyance polythéiste.

Astrologie, médecine traditionnelle Tibétaine, techniques de méditation et pouvoir des tantras font partie de leurs enseignements au même titre que l’art qui leur permet d’accéder à la connaissance de soi. De rares sculptures mais également des photographies et documents sont exposées aux cotés de bannières enluminées et à l’état de conservation surprenant pour une exposition hors norme et particulièrement attendue de tous les amateurs d’art.

La face cachée du Tibet

Une culture singulière pour ses références comme pour sa pérennité que le musée spécialisé dans les arts Asiatiques a réussit par cette exposition à faire renaitre et  rayonner en présentant au public un ensemble de bannières unique et inédit relatant la vie de Tonpa Shenrab, fondateur du mouvement.

Un patrimoine inestimable que les amoureux d’art aux parfums d’ailleurs auront la possibilité d’admirer du 8 Juillet au 12 Octobre 2015. Une iconographie religieuse primitive et un peuple qu’il nous est enfin possible de mieux comprendre et d’intégrer dans la culture de toute une population. Bonne visite !

L’art Bonpo s’expose au musée Guimet

Catégorie : Actu de l'art
0
948 views

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *