Oopjen Coppit & Maerten Soolmans

Propriétés des Rothschild depuis plus d’un siècle, les portraits de deux notables néerlandais Oopjen Coppit et de Maerten Soolmans, peints par le célèbre artiste hollandais Rembrandt, datant de 1634, seront-ils finalement séparés ? En effet, depuis que les maîtres du monde ont décidé de mettre ces deux chefs œuvre à la vente, la France et les Pays-Bas n’ont cessé de spéculer…et mènent quasiment un bras de fer, puisque tous deux désireux d’acquérir les portraits.

Paris ou Amsterdam ?

Bien qu’il possède déjà une exceptionnelle collection de toiles de Rembrandt, le Rijksmuseum d’Amsterdam est bien décidé à se procurer les fameux portraits de Rembrandt.

Au printemps 2013, les Rothschild, propriétaires des deux toiles, rentrent en contact avec le Louvre, se disant prêts à les céder pour environ 160 millions d’euros, un prix considéré comme très au-dessus du marché par plusieurs experts. Contrairement au musée, qui décline finalement l’offre, la jugeant trop élevée après un an de négociation. C’est à ce moment là que le directeur du Louvre engage des discussions avec son homologue du Rijksmuseum, et qu’ils tombent d’accord sur une solution associant les deux pays. Au final les deux musées ont annoncé acheter conjointement les portraits.

Réunit pour la vie !

Jamais l’un sans l’autre ! Les deux pays se sont mis d’accord pour acheter les toiles, à 80 millions d’euros chacune, cependant, les deux toiles du maître, seront toujours exposées ensemble, de manière alternée, dans les deux musées les plus renommés et les plus visités d’Europe, le Louvre et le Rijksmuseum.

Ceci dit, la question des détails pratiques, comme les assurances, les restaurations ou les expositions, sera abordée dans un accord qui sera signé par les autorités françaises, néerlandaises et le vendeur…

Deux Rembrandt séparés pour toujours ?!

Catégorie : Actu de l'art
0
1117 views

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *