La ville de Rio de Janeiro, célèbre pour son carnaval, s’apprête à recevoir les athlètes du monde entier, dans le cadre des Jeux Olympiques prévus du 5 au 21 août 2016 au Brésil. Un événement qui, comme par le passé, va accueillir une vague importante de touristes venant des quatre coins du monde. Cela tombe bien, car ils pourront visiter le nouveau « musée expérimental » baptisé Musée de Demain récemment inauguré dans la ville hôte des JO 2016.

Cet édifice est un joyau architectural qui, selon les responsables, sera consacré à l’exploration des possibilités d’un avenir durable à travers des objets interactifs regroupant la science, l’art, la technologie et la culture.

Un joyau architectural signé Santiago Calatrava !

Au cœur d’un projet de régénération du quartier de Porto Maravilha, le Musée de Demain est un chef d’œuvre architectural imaginé par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, qu’on ne présente plus dans le monde de l’architecture, tant son nom est lié à la création de plusieurs bâtiments emblématiques à travers le monde : stade olympique d’Athènes, Cité des Arts et des Sciences à Valence…

Sa nouvelle conception est un édifice accrocheur par son immense toit en porte-à-faux qui surplombe une jetée artificielle. En plus, elle intègre un design durable comprenant des sources d’énergie et de lumière naturelles. Environ 5500 panneaux photovoltaïques sectionnés en 24 modules sont disposés sur le toit du bâtiment afin de capter l’énergie solaire, tandis que la climatisation des lieux sera assurée grâce à l’eau de la baie. Côté superficie, le Musée de Demain recouvre 15.000 m² et se dresse fièrement en plein cœur d’un parc arboré de 30.000 m² muni de bassins, de pistes cyclables et d’une aire de loisirs.

Musée de Demain : star du tourisme lors des JO 2016 ?

En tout cas, il est bien parti pour figurer parmi les attractions touristiques qui réuniront un grand nombre de visiteurs, pendant l’événement sportif prévu en août. Outre son extraordinaire façade et ses salles d’exposition, l’édifice dispose de zones interactives et d’une salle de cinéma 360 degrés.

Pressenti pour être prochainement présent dans la liste du patrimoine de l’humanité, il aura fallu attendre 3 ans pour voir émerger le Musée de Demain de la terre, moyennant un coût global estimé 215 millions de réais, soit 50 millions d’euros. Le résultat est impressionnant !

Musée de Demain : quand l’art et la technologie s’entremêlent à Rio de Janeiro

Catégorie : Art et technologie
0
878 views

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *