En ce moment, les contes font fureur au cinéma et le petit dernier de Disney ne fait pas exception. « La Reine des Neiges », « Frozen » en anglais, met en scène deux soeurs très unies dans leur enfance mais que les pouvoir d’Elsa, l’ainée, vont séparer.

Suite à un accident qui aurait pu couter la vie à sa petite soeur, la jeune princesse doit cacher ses pouvoirs. Mais lors de son couronnement, elle perd le contrôle et plonge tout le pays dans l’hiver. Devant les regards effrayer de la foule, Elsa prend la fuite et se réfugie dans les neiges éternelles des montagnes où elle peut enfin laisser libre cours à sa magie. Anna, se lance à la poursuite de sa soeur pour la ramener au château et lui demander de faire revenir les beaux jours. En chemin, elle rencontre Chris, un livreur de glaçons et Sven, son élan et également meilleur ami. Un conte de Disney dans toute sa grandeur, bien que les images de synthèse n’aient pas le charme des dessins animés, l’histoire est courue d’avance mais nous emporte tout de même dans une épopée givrée. Un conte de princesse mais sans Prince Charmant, où l’amour entre soeur est plus fort que tout et l’amour au premier regard un risque dangereux. Comme il se doit, le film est ponctué de chansons assez gentilles. Cependant, la chanson d’Olaf mérite quelques applaudissements : naïves, les paroles restent touchantes et le rêve qu’elles racontent, celui d’un bonhomme de neige en été, est touchant d’innocence.

Un film à regarder avec sa soeur, ou entre amis, une parenthèse de bonheur chantant qui donne envie de s’évader dans l’hiver et de gouter les flocons blancs au goût de liberté.

La Reine des Neige

Catégorie : Art et Litterature
0
846 views

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *