On ne peut pas parler de roman s’en évoquer leur adaptation. Legend of the Seeker est une série de deux saisons, eh oui pas plus, très librement inspirée de la saga, l’Épée de Vérité. On pourrait croire qu’en en faisant une série et non un film, il aurait été facile de coller à l’histoire de Terry Goodwin, mais pas tant que ça.

Au fil des épisodes, la série s’éloigne de plus en plus de la trame du livre mais s’inspire pour ses personnage, ses lieux et ses noms d’éléments plus ou moins anecdotique pioché dans les différents tomes. Bref, bien que la série ne suive pas scrupuleusement le cours des romans, on ne peut lui en vouloir de ne pas atteindre la majesté de l’oeuvre originale.

Tournée dans des paysage magnifiques, les scènes s’enchainent naturellement autour de Richard, Kahlan et Zed. La première saison retrace le combat contre Darken Rahl, ici le demi frère de Richard, la découverte par le jeune guide forestier d’un monde peuplé de monstre, de magie et de piège et bien sur l’émergence de ses sentiment pour la belle Inquisitrice.

La deuxième saison quand à elle présente le conflit entre le Gardien du monde des morts et Richard qui fait tout son possible pour sauver le monde des vivants. C’est dans cette deuxième saison que l’on trouve le plus de dérive par rapport au second roman, mais aussi et c’est une force le plus de lien avec les tomes suivant en particulier avec les Soeurs et le personnage de Nikki, central dans les livres.

Vous aurez du mal à résister à la tentation de lire la saga pour connaitre la suite. Attention, il est impossible de commencer votre lecture par le 3ème tome, la série s’éloigne trop pour remplacer les premiers romans.

Legend of the Seeker

Catégorie : Art et Litterature
0
2681 views

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *